La crevette Impériale

Crevettes impériales

D’origine japonaise, la crevette impériale a d’abord été élevée en France dans les années 1980 pour diminuer le développement des algues, nuisible pour les huitres.

De plus, le déplacement des crevettes permet une suspension du phytoplancton ce qui facilite l’alimentation des huitres. Moyen naturel de lutter contre les espèces invasives, c’est d’ailleurs pour ces raisons que les crevettes impériales évoluent dans les même claires que les huitres.

Facilement reconnaissable à sa robe tigrée, on retrouve les exploitations des crevettes impériales principalement en Charente-Maritime où 75% des « Periclimenes imperator » sont produites (production annuelle d’environ 25 tonnes).

Les crevettes impériales pèsent à leur maturité entre 20 et 50g, constituées d’une chaire savoureuse et délicate, elles se consomment d’aout à novembre. Le processus d’élevage des crevettes débute en mai par leur mise à l’eau dans des claires ostréicoles alors qu’elles ne pèsent que quelques milligrammes (20 à 40 crevettes au m2), on parle alors de post-larves.

Par la suite, elles sont pré-grossies et repêchée quand elles pèsent 1g, elles sont ensuite disposées dans un bassin plus grand où on recense 1 à 2 crevettes au m2 pour leur fournir un environnement sain afin qu’elles puissent se développer, en quelques semaines les crevettes impériales pèsent entre 20 et 40g. Elles sont très souvent envoyées vivantes et peuvent vivre jusqu’à 48h sur les étals.

Saviez-vous que les Crevettes Impériales se déplaçaient la nuit pour chasser ?

C'est pourquoi nous les pêchons en pleine nuit grâce à des filets "verveux". Nous pouvons les apercevoir grâce à leur yeux, rouges, devant la lumière.

(Source Suire Père et Fils )